La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

La naturopathie est répertoriée comme une médecine complémentaire par le Parlement Européen (résolution de 29 mai 1997).

Elle regroupe l'ensemble des méthodes naturelles qui peuvent aider au retours à la santé ou à son maintien : hygiène de vie, alimentation saine, repos, soins énergétiques, le jeune curatif, les monodiètes, massage, relation d'aide, relaxation, plantes, huiles essentielles, exercices, respiration, réflexologie, bains, thermalisme.

L'accent est mis sur l'énergie vitale que possède la personne et le processus d'auto-guérison: la tendance innée et puissante de l'organisme à s'autorétablir ou de s'améliorer. Les techniques naturopatiques conservent, maintiennent et reconstruisent l'énergie vitale. La naturopathie distingue une branche préventive (la prévention étant la meilleure des cures) et une voie thérapeutique (c'est la naturopathie clinique).

La naturopathie se caractérise par la recherche systématique des causes de la maladie et la rectification des erreurs ayant entrainé la rupture des équilibres.

La naturopathie s'attache à la qualité de vie de la personne (physique, énergétique, psychologique...), indissociable de l'équilibre socioculturel et planétaire.

La naturopathie est parfaitement complémentaire de la médecine conventionnelle (l'allopathie). Le naturopathe ne procède à aucun acte médical (diagnostic ou traitement) qui est toujours posé par le médecin.